Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spirit Track - Voie d'essais à crémaillère (36)

1 Janvier 2014 , Rédigé par Link92 Publié dans #Spirit-Track, #Crémaillère, #Création du réseau, #Construction

En attendant que les températures soient plus clémentes et me permettent à nouveau d'avancer dans les travaux de construction de la section à crémaillère, j'ai décidé de faire un "démonstrateur" de voie à crémaillère qui va me servir pour la conception du matériel.

Il devrait me permettre de faire des essais statiques et dynamiques à vide.

J'ai utilisé quelques coupons de rail disponible pour le construire ainsi que les éléments de crémaillère déjà acquis. La fixation de la crémaillère est de type Von-Roll (profilé alu en L) ce qui permet un réglage précis de la hauteur quelque soit le type de rail utilisé ainsi qu'une maintenance facilitée (crémaillère indépendante). Le 3ème rail est en profilé alu en T (pour une meilleur conductivité électrique) posé sur des supports isolants en PVC (tube à câble électrique).

La version finale sera bien différente mais les cotes seront les mêmes ce qui ne posera pas de soucis lors de la mise en service et des essais en charge. Les modifications de la version définitive seront :

* Rails en profilé acier plat de 20*10 ou UAC de 15*30*15

* Traverses en UAC 15*30*15

* Support de crémaillère en profilé acier en L

* Crémaillère en acier de 20*30*m5

* Ensemble soudé sauf fixation à la crémaillère boulonnée

Je vous mets quelques photos de cette voie d'essais. Il ne me reste qu'à centrer la crémaillère et à fixer ses supports aux traverses.

Spirit Track - Voie d'essais à crémaillère (36)
Spirit Track - Voie d'essais à crémaillère (36)

Partager cet article

Commenter cet article

ChargeMan 01/01/2014 18:59

Ca promet.
Le troisième rail servira réellement ou il sert juste à faire joli?

Link92 01/01/2014 19:12

Le 3ème rail sera bien fonctionnel mais n'équipera que les sections à crémaillère. Il me permettra de faire face à l'augmentation importante de puissance nécessaire dans cette zone (en traction et freinage par récupération) en déportant une deuxième série de batteries (ou plus, à voir suivant les besoin réel) montées en parallèles à celles installées dans la rame.
Si les essais sont concluants, il se peux que je choisisse une alimentation pure par 3ème rail mais je dois d'abords effectuer une série de test de captage afin de pouvoir faire le choix final.
La suppression des batteries dans la rame (hors auxiliaires) me permettrait un gain de poids significatif débouchant sur 1-2 voyageur supplémentaire(s) ou une puissance consommée réduite. Par contre, dans ce cas, il ne peut y avoir de rupture d'alimentation et le captage doit être parfait : le contrôleur électronique et les moteurs ne supportent pas les absences d'alimentation (même si un filtre autorise les microcoupures) sans parler du risque de roue libre en découlant ;-)