Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spirit Track - L'heure des premiers choix (3)

28 Janvier 2013 , Rédigé par Link92 Publié dans #Spirit-Track, #Création du réseau

On a donc fait le tour de tout ce qui est disponible dans le domaine du modélisme ferroviaire mais, forcément il faut faire un choix (et non, on ne peut pas tout avoir lol).

Pour certains le HO est parfait parce qu'il permet une reproduction ultra réaliste. Pour d'autre, le manque de place leur fera préférer le N voir le Z ou, au contraire, pour ceux qui ne sont pas bridés du O, voir du G dans le jardin même si, par définition, pour faire du train de jardin........ Il faut un jardin.... Forcément, en appartement, ça devient ingérable... Sauf pour ceux qui ont une TRES grande terrasse lol. Au final la seule vrai limite, la même pour tout le monde, c'est toujours et encore le budget (encore que certaines personnes ne doivent même pas avoir cette limite...).

Après m'être longuement intéressé à ce fameux point, j'ai remarqué qu'en fait le budget limite la quantité mais pas forcément le choix de l'échelle ou le type réseau (sauf pour les GRANDS trains de jardin, inaccessibles aussi bien en taille qu’en prix pour un particulier lambda...). Pour y pallier beaucoup de passionné se fédèrent en association afin de mutualiser et diminuer les coups ce qui permet de pousser plus loin le développement d'un projet; à partir du moment où on accepte les contraintes de la vie en cohabitation :-p. Je pense que le plus simple c'est de faire en fonction de ses moyens, quitte à mettre un peu plus de temps pour réaliser son projet, si tant est qu'un jour ça finisse (une passion ne s'arrête pas mais évolue constamment... Il n'y a pas de fin...). Je n'ai donc pas tenu compte de ce point pour le choix du réseau en considérant que j'adapterai le projet au budget (qui, il faut bien le reconnaitre, est toujours flexible vers le haut quand il s'agit d'une passion lol).

Pour ma part, je souhaitai être pleinement maitre de mon projet ce qui excluait d'emblée de rejoindre une association.

Concernant la place disponible, ce n'était pas non plus vraiment une limite, la maison est assez grande pour y réaliser un circuit intérieur et le terrain immense pour un train de jardin.

Je pouvais donc envisager toutes les échelles mais ma préférence allait surtout au HO et au "ride on" (le train qu'on chevauche), que je n'avais jamais envisagé auparavant. J'ai donc commencé à me renseigner sur ce qu'il était possible de faire. J'ai comparé avec le résultat que je pouvais espérer en HO pour faire mon choix final.

Maintenant tout devient subjectif et dépend uniquement des aspirations de chacun avec généralement un point commun : on cherche toujours à s'approcher au plus près des modèles réels. Soit par la qualité des éléments (matériel roulant hyper détaillés, décors réalistes, reproduction de site existant, signalisation fonctionnelle, commande centralisée, etc.) soit par un fonctionnement au plus proche du réel (vapeur vive, transport de personnes et de marchandises, etc.).

Je trouve que le HO permet un environnement hyper réaliste mais n'offre pas un réel "voyage". Le train de jardin le permet puisqu'il s'agit d'un train à une échelle "faiblement" réduite donc avec lequel on peut vraiment voyager!!!

Je connaissais déjà bien le HO puisque j'en avais déjà eu étant jeune et que plusieurs de mes amis en ont également. Par contre le train de jardin restait une notion assez vague pour moi... Et il fallait accepter quelques sacrifices par rapport au côté hyper réaliste du HO. Du moins c'est ce que je pensai...

A ce stade il faut aussi être conscient d'un élément important, toujours en rapport avec le budget. Si le budget global est à peu près le même entre le HO et le train de jardin, l'investissement ne se déroule pas de la même façon. Je m'explique. En effet, pour faire un réseau basique, c'est à dire une boucle avec éventuellement un dépôt ou un évitement, une loco et des wagons, en HO, l'investissement de base est relativement faible. Par contre pour le train de jardin, et à configuration équivalente, on est sur des sommes beaucoup plus importantes. En fait, c'est sur les évolutions que la différence va se faire. En HO l'investissement sera permanent car le but est de réaliser un réseau complexe et ultra réaliste. On est donc toujours poussé à l'achat de nouveautés (locos, wagons, voitures, rail, décors, signalisation, etc.) et le budget global crois de manière importante dans le temps. Avec le train de jardin, une grosse part du budget global est débloqué au début mais, après, il y a peu d'évolutions et elles se font sur une plage de temps beaucoup plus large, on ne dépense donc presque plus rien.

Malgré tout, mon choix était fait (le fameux coup de cœur que tout le monde connait). Ça sera du train de jardin. Quitte à avoir de la place autant l'utiliser :-p

Et hop, nous voilà reparti en enfance avec cette excitation merveilleuse du gamin qui découvre un nouvel univers s'offrant à lui et qui se lance corps et âme à la conquête de ce nouveau monde :-D

Partager cet article

Commenter cet article